SON HISTOIRE

.

L’HISTOIRE DE L’APMF SE CONFOND AVEC L’HISTOIRE DE LA MÉDIATION FAMILIALE

 

Les premiers pas : La médiation familiale était dans l’air du temps depuis quelques années et nous étions déjà plusieurs à en discuter, militants de la condition paternelle et de l’égalité des droits père/mère, travailleurs sociaux, magistrats, avocats, psy.

Après un colloque, fin janvier 1988, à Versailles où l’APME (Association Père-Mère-Enfant) organisait une rencontre sur la médiation familiale avec Lorraine FILION, travailleuse sociale et médiatrice familiale qui venait du premier service de médiation familiale public, fondé en 1984 à Montréal, Annie BABU envisagea et proposa un voyage d’échanges et de rencontre avec elle au Québec.

A leur retour, Ces militants fondèrent l’Association pour la Promotion de la Médiation Familiale, le 10 juillet 1988 dont Annie BABU fut la présidente.

Le premier Conseil d’Administration fut composé des autres personnes du voyage.
Les premières formations à la médiation familiale apparurent dans divers organismes, et très rapidement, les premiers médiateurs familiaux pratiquèrent en France et en Europe.

 

Une grande initiative… L’organisation d’un colloque à Caen, le 30 novembre et 1er décembre 1990, permit de promouvoir la médiation familiale.
A ce colloque de Caen, fut voté le premier code de déontologie, et les bases d’un cadre de formation longue pour la médiation familiale en Europe, qui devint l’année suivante la Charte Européenne de Formation des Médiateurs Familiaux (15 octobre 1991), initié par Jocelyne DAHAN.

 

En 2001, des militants rencontrent Ségolène ROYAL, alors Ministre déléguée de la Famille et à l’Enfance, pour lui présenter la médiation familiale. Celle-ci met alors en place le Conseil National Consultatif de la Médiation Familiale au sein duquel l’APMF siège.

Entre 2001 et 2003, cette instance nationale proposera une définition de la médiation familiale, les conditions de son financement public, de la formation et de son développement.

 

    Les présidents…   
    Annie BABU : de 1988 à 1991, Georgette Pélissier, co-présidente avec Annie Babu
    Muriel LAROQUE : de 1991 à 1997
    Jean-Claude SURY : de 1996 à1998
    Pierre GRAND : de 1998 à 2003
    Bernard CORTOT : de 2003 à 2007
    Isabelle JUES : de 2007 à 2008
    Audrey RINGOT : depuis 2009

Quelques repères:           

  • 2 juillet 1988 : Création de l’Association
  • 1990 : Mise en place du groupe de travail sur la Formation des médiateurs familiaux
  • 1996 : Début de la régionalisation et création du Conseil des Régions
  • 10 mars 2000 : Création du Collège des médiateurs familiaux, espace de réflexion sur une pratique éthique
  • 11 mars 2000 : Modification du nom de l’association devenu Association Pour la Médiation Familiale
  • 2003 : Publication du Livret « Pratique éthique de médiation familiale »
  • 2004 : Publication des premières revues de l’APMF

A lire : Revue 14 « Écrit et Manuscrit » : L’APMF, 20 ans au service de la médiation familiale
A voir : Le DVD : L’APMF, 20 ans au service de la médiation familiale

Page Les publications

                   Les 24 membres fondateurs de l’APMF :  

Annie BABU, Georgette BERTIN, Françoise BOUTHORS, Marc CHAPEAU, Michèle COLOMBEL, Gérard COULON,
Michel DELEAU, Claire DENIS, Michèle FOURTANIER, Chantal GINGEMBRE, Cécile GRANDJEAN,
Maryvonne JAFFRAIN-RANDIER, Muriel LAROQUE, Hans LEHMANN, Claude LIEHNARD, Philippe MAHOUIN,
Étienne MOURET, Jacqueline MOURET, Françoise NERISSON,Georgette PELISSIER, Martine PERONNET, 
Monique RONDELEUX, Joëlle RUDIN, Hélène VAN DEN STEEN