TMFPO: L’APMF réunit les médiateurs familiaux engagés dans l’expérimentation

 

LA TENTATIVE DE MÉDIATION FAMILIALE PRÉALABLE OBLIGATOIRE (TMFPO)

 

L’APMF et l’UNAF partenaires

Au regard de leurs rôle et missions, notamment au sein du l’Instance Nationale MF – ER, l’APMF et l’UNAF ont souhaité être partenaires d’un  travail de veille et de soutien de l’expérimentation de la TMFPO.

 

RENCONTRE DE TOUS LES MÉDIATEURS FAMILIAUX CONCERNÉS PAR L’EXPÉRIMENTATION DE LA TMFPO

Le Vendredi 29 septembre, 9h à 16h30 à l’UNAF, Paris

L’objectif de cette rencontre est de constituer un groupe national, fort d’une cohésion pour être ensemble vigilants à tous les enjeux de cette expérimentation : Financement ponctuel ? pérenne ? –  réalité de terrain –  clarification des rôles et places de chaque professionnels – bienveillance auprès de chaque membre de la famille – liens avec la déontologie de la médiation familiale …

Les inscription se font auprès du secrétariat de l’UNAF:  hguillaume@unaf.fr

 

LE GROUPE DE TRAVAIL ET DE RÉFLEXION APMF  SUR L’EXPÉRIMENTATION DE LA TMFPO

Les échanges des membres de ce groupe de travail ont déjà permis la mutualisation des informations sur :

  • Les documents transmis par le SADJAV, qui constituent des points de procédure qu’il nous appartient d’ajuster à la pratique de la médiation familiale
  • Les documents élaborés à destination du public qui sera concerné, (idem)
  • Les moyens financiers à solliciter (Crédits complémentaires à solliciter auprès des MDPAAD)
  • Les modalités de mise en œuvre (courriers transmis aux personnes, attestations).
  • La définition de la tentative (Un entretien qui réunit les 2 parents).

Cette mutualisation constitue un support lors des rencontres qui sont déjà organisées dans ces TGI, sous l’égide des JAF, et réunissent les médiateurs familiaux des structures conventionnées par la prestation de service (PS), hors PS et ceux exerçant en libéral.

Le mardi 11 juillet de 10h à 16h30 à l’APMF :  Le groupe constitué de 11 correspondants (médiateurs familiaux membres de l’APMF) de ces TGI travaillera sur   toutes ces modalités pour être force de propositions auprès du SADJAV, des magistrats et des autres acteurs impliqués (avocats, greffiers, notaires…).