L’AFFIRMATION D’UNE ÉTHIQUE

 

L’éthique de la pratique de médiation familiale et sa déclinaison dans les règles déontologiques sont au cœur de la profession et de la posture du médiateur familial.
Indépendance, impartialité, neutralité, confidentialité auxquelles s’engage le médiateur familial, ainsi que la conviction des compétences des personnes, en sont les principes de base.

L’APMF est fondamentalement attachée à ces valeurs. Dans ce sens, l’inscription des médiateurs familiaux dans l’annuaire de l’APMF est soumise à leur engagement du respect de ces principes.

 

De même, l’exercice de la médiation familiale est conditionné par l’obtention du Diplôme d’Etat de Médiateur Familial.

Les praticiens de l’APMF participent à une analyse de leur pratique ou à une supervision. Cet engagement leur permet d’évaluer et d’ajuster leur posture professionnelle. Elle est l’une des garanties d’un accompagnement de qualité.

 

Dès 1990, l’APMF a conceptualisé les principes éthiques et les règles déontologiques de la médiation familiale qui ont été reconnus par le Conseil National Consultatif de la Médiation Familiale.

  • 1990 : rédaction du premier Code de déontologie de la médiation familiale
  • 2003 : rédaction du Livret « Pratique éthique de la médiation familiale »

 

Télécharger le code de deontologie

Télécharger la présentation du livret éthique